NEWS

16 novembre 2021

Realstone RSF: émission de nouvelles parts pour soutenir la stratégie d’investissement après un premier semestre performant

Six mois après l’absorption de Realstone Development Fund par Realstone Swiss Property, le nouveau fonds regroupé Realstone RSF affiche des résultats concrets et une performance boursière positive. Tous les avantages attendus de ce regroupement ont été confirmés. Afin de poursuivre la stratégie d’investissement résidentielle et durable du fonds, une émission de 706'078 nouvelles parts aura lieu avec droit de souscription du 22 novembre au 2 décembre prochains.

• Mise en exploitation de 52 logements à Lausanne

• Obtention de deux permis de construire en force pour 153 nouveaux logements

• Vente d’un immeuble commercial à Wallisellen et d’un lot de PPE à Bellinzone

• Fortune totale du fonds: CHF 2'387.44 millions

• Rendement de placement sur 6 mois: 3.35%

• Coefficient d’endettement: 30.06 %

• Augmentation de capital d’environ CHF 90 millions avec souscription du 22 novembre au 2 décembre


Grâce au regroupement des deux fonds immobiliers Realstone Swiss Property et Realstone Development Fund au 31 mai 2021 avec effet rétroactif au 1er avril 2021, le nouveau fonds Realstone RSF se positionne comme un acteur majeur des fonds immobiliers résidentiels et durables en Suisse. Outre une simplification de la gamme de produits, ce regroupement a apporté tous les avantages escomptés après les six premiers mois de l’exercice. Ainsi, le nouveau fonds Realstone RSF bénéficie désormais de coûts de gestion optimisés, d’une diversification géographique accrue dans les grands centres urbains de Suisse ainsi que d’une meilleure liquidité. Le volume plus important du fonds permet également de réduire les coûts de financement avec de meilleures conditions sur les emprunts.

 

La première moitié de l’exercice 2021-2022 du fonds Realstone RSF a été marquée par la livraison de 52 nouveaux appartements aux performances énergétiques de premier ordre à Lausanne: 4 issus de la surélévation de l’immeuble de l’Avenue de Chailly 2 et 48 grâce à la première phase de transformation de l’immeuble de l’Avenue de Sévelin 15. Tous ces logements répondent à des standards élevés en matière de durabilité. Dans le même temps, deux permis de construire en force ont été obtenus. Le premier concerne les 137 logements et 3'234 m2 de surfaces commerciales de la partie B2 du projet à Horgen Oberdorf (ZH). Le deuxième autorise la rénovation de l’immeuble situé à l’Avenue d’Echallens 100-102 à Lausanne ainsi que sa surélévation qui permettra la création de 16 appartements. Tous ces projets contribueront au rajeunissement du parc immobilier du fonds et permettront de réduire son empreinte CO2, conformément à sa stratégie.

 

Par ailleurs, l'immeuble commercial du portefeuille Axess Real Estate SA sis à la Geerenstrasse 10 à Wallisellen (ZH) a été vendu, tout comme un lot de PPE de la Via Tommaso Rodari 20A à Bellinzone, pour un montant total de CHF 14.9 millions. En outre, les deux anciens fonds RSP et RDF composant le nouveau fonds Realstone RSF ont chacun obtenu en octobre dernier le statut Green Star du Global Real Estate Sustainability Benchmark (GRESB), certifiant ainsi leur haut niveau d’exigences en matière de critères ESG.



Fortune du fonds et résultat de l’exercice

 

La valeur vénale des immeubles du fonds Realstone RSF a progressé de 3.32% durant la période sous revue par rapport à celle cumulée des deux fonds Realstone Swiss Property et Realstone Development Fund au moment du regroupement le 31 mars 2021, passant de CHF 2’231.59 millions à CHF 2'305.67 millions au 30 septembre dernier. Les investissements effectués dans les immeubles livrés durant l’exercice ou en cours de construction ainsi que la réévaluation des immeubles du parc sont les principaux vecteurs de cette progression. La fortune totale du fonds Realstone RSF s’élève à CHF 2'387.44 millions.

 

Le coefficient d’endettement du fonds est de 30.06%. La valeur nette d’inventaire (VNI) par part au 30 septembre 2021 est de CHF 125.14 (contre CHF 121.89 une année auparavant pour le fonds reprenant RSP avant le regroupement). Le rendement de placement de 3.35% (contre 1.50% le 30 septembre 2020 pour le fonds reprenant RSP avant le regroupement) résulte de la valorisation des investissements réalisés sur le parc immobilier, et notamment les projets livrés et les permis reçus, ainsi que la revalorisation des immeubles du parc.

 

Le résultat semestriel net de CHF 20.72 millions au 30 septembre 2021 est enthousiasmant, avec des revenus locatifs de CHF 44.00 millions et un total des charges de CHF 25.15 millions. Le taux de perte sur loyers est de 10.77%. Une partie de celui-ci, 6.70%, est composé par le portefeuille d’Axess Real Estate SA (dont 4.95% pour l’immeuble Octagon du Grand-Saconnex (GE) en cours de repositionnement stratégique). Le solde de 4.07% représente la vacance structurelle du parc.



Perspectives réjouissantes et émission de nouvelles parts


Fort de ce très bon résultat semestriel, le fonds Realstone RSF poursuit sa stratégie gagnante qui se concentre sur des immeubles résidentiels jouissant d’un bon emplacement dans les centres urbains de Suisse ainsi que sa gestion dynamique des actifs qui permet de créer durablement de la valeur pour ses investisseurs. Celle-ci sera générée par des investissements dans les projets immobiliers résidentiels en cours de développement et les investissements pour le rajeunissement, l’optimisation énergétique et la densification du parc immobilier existant.

 

Au cours des 3 derniers mois, le fonds a complété son pipeline avec trois nouvelles opportunités d’investissement. La première a été achetée le 10 novembre pour environ CHF 28 millions à la Alte Landstrasse 135, 139, 144, 153, 161 à Meilen (ZH). Il s’agit d’un immeuble mixte présentant un important potentiel de développement. La deuxième est un immeuble résidentiel en construction sis à la route de Chippis à Sion, acquis le 15 novembre pour environ CHF 13 millions. La troisième est un projet d’immeuble résidentiel à bâtir à Winterthour dont le permis de construire a été délivré à la fin octobre 2021. Elle représente un investissement total d’environ CHF 70 millions.

 

Afin de financer ce pipeline d’investissements et réduire le coefficient d’endettement, la direction de fonds Realstone SA va procéder à une augmentation de capital pour le fonds Realstone RSF avec droit de souscription d’environ CHF 90 millions du 22 novembre au 2 décembre 2021. Le négoce officiel des droits de souscription aura lieu à la bourse SIX Swiss Exchange du 22 au 30 novembre 2021. La date de libération est fixée au 10 décembre 2021. S’agissant du rapport de souscription, 18 parts actuelles détenues donnent le droit de souscrire à une nouvelle part. Le prix de souscription s’élève à CHF 129.20 par part. Le nombre potentiel de nouvelles parts est de 706’078.


Vue d’ensemble des conditions de l’émission de nouvelles parts


Volume de l’émission:

706’078 parts maximum


Nombre actuel de parts: 

12'709’413 parts


Rapport de souscription: 

18 parts existantes donnent droit à la souscription d’une nouvelle part


Période de souscription: 

Du 22 novembre au 2 décembre 2021, 12h00 CET


Prix de souscription: 

CHF 129.20 net par part (VNI au 30 septembre 2021 + rendement cumulé + commission d’émission)


N° de valeur / ISIN / symbole: 

Part: 3941501 / CH0039415010 / RSF

Droit de souscription: 114.466.955 / CH1144669558 / RSF1


Négoce officiel des droits de souscription: 

Du 22 au 30 novembre 2021 à la bourse SIX Swiss Exchange


Libération des nouvelles parts: 

10 décembre 2021


Droit aux distributions: 

Les nouvelles parts donnent pleinement droit à la distribution pour l’exercice 2021-2022


Utilisation du produit de l’émission: 

Le produit de l’émission sera utilisé pour financer de nouvelles acquisitions, investir dans des projets existants et réduire le coefficient d’endettement du fonds


Le rapport semestriel au 30 septembre 2021 est disponible sur ce lien : Rapport semestriel RSF au 30.09.2021


Contact pour les médias :

Pascal Chavent, Cabinet Privé de Conseils, 022 552 46 30 / chavent@cpc‐pr.com


Contact pour les investisseurs :

Julian Reymond, CEO Realstone SA, 058 262 00 66 / julian.reymond@realstone.ch


DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des fonds de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.


8 novembre 2021

Realstone RSF: augmentation de capital planifiée

La direction du fonds Realstone RSF procédera à une augmentation de capital d’environ CHF 90 millions avec droit de souscription entre fin novembre et début décembre 2021.

La direction du fonds Realstone RSF procédera à une augmentation de capital d’environ CHF 90 millions avec droit de souscription entre fin novembre et début décembre 2021. L’objectif de cette émission de nouvelles parts est de financer de nouvelles acquisitions, d’investir dans des projets existants et de réduire le coefficient d’endettement du fonds.


Les conditions de cette augmentation de capital seront annoncées le 16 novembre prochain.


Contact médias :

Pascal Chavent, Cabinet Privé de Conseils

022 552 46 30 / chavent@cpc-pr.com


Contact auprès de Realstone SA, direction du fonds :

Julian Reymond, CEO

058 262 00 00 / julian.reymond@realstone.ch


DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des fonds de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.


4 novembre 2021

Des panneaux énergétiques pour récupérer la chaleur des garages

En ligne avec ses objectifs de durabilité, Realstone SA teste dans ses immeubles de Sébeillon un système innovant mis au point par la start-up Enerdrape, spécialisée dans la transformation d’infrastructures souterraines en source de chaleur renouvelable pour les besoins de chauffage et de refroidissement des bâtiments.

Récupérer la chaleur des garages souterrains pour tempérer des immeubles : c’est la nouvelle technologie conçue par la startup Enerdrape, spin-off de l’EPFL, testée depuis peu par Realstone SA dans ses immeubles du quartier de Sébeillon à Lausanne. Son directeur de développement, Alberto Simonato, mise sur cette innovation pour appliquer une nouvelle source de chaleur plus écologique à une partie ou à l’entier du parc immobilier.


Le système de pompes à chaleur relié aux panneaux muraux fonctionne comme un réfrigérateur, mais à l’inverse! Un réfrigérateur produit du froid à partir de la chaleur extérieure, alors qu’une pompe à chaleur extrait la chaleur des murs du parking pour la délivrer à l’entier de l’immeuble, comme énergie thermique de chauffage. « L’utilité de cette technique est de valoriser des surfaces murales dans les parkings, très présents en ville, mais aussi dans les tunnels ou les gares souterraines, en produisant, dans notre cas, jusqu’à un tiers de l’énergie nécessaire pour tempérer un immeuble d’une soixantaine d’appartements


L’envie d’explorer de telles avancées technologiques s’inscrit dans la philosophie « Real Impact » de Realstone Group d’agir de manière responsable et durable, en donnant du sens à chacune de ses actions. « Nous avons l’habitude d’encourager des start-up innovantes actives dans la réduction de CO2, un domaine dans lequel nous sommes proactifs et en avance sur les objectifs cantonaux et fédéraux. Une autre start-up de l’EPFL a d’ailleurs été mandatée pour équiper nos nouveaux immeubles d’un système de télérelevage des compteurs d’eau et de chauffage », confirme Alberto Simonato.


Si les essais devaient s’avérer concluants, l’installation de ces panneaux énergétiques pourrait être étendue aux autres murs du parking souterrain de 275 places ainsi qu’à l’ensemble du parc immobilier de Realstone SA. En soutenant des start-ups innovantes en matière d’énergie, la direction de fonds immobilier vise à mettre en œuvre des actions lui permettant de réduire et d’optimiser ses consommations.

27 octobre 2021

Stratégie ESG: les fonds de Realstone SA obtiennent la désignation «Green Star» du GRESB

Dans la continuité de son adhésion au Pacte mondial des Nations Unies et dans le but d’améliorer en permanence la durabilité de ses activités, Realstone SA prend part depuis cette année au Global Real Estate Sustainability Benchmark (GRESB) qui lui permet d’offrir plus de transparence et de lisibilité à sa stratégie ESG. Dans ce cadre, les fonds gérés ont tous atteint l’objectif d’obtenir le statut «Green Star».

Realstone SA s’implique, année après année, à renforcer la durabilité de ses fonds immobiliers. Cette vision et les actions qui en découlent ont convergé en une stratégie ESG (Environnementale, Sociale et de Gouvernance) dont il faut monitorer les actions. Afin de continuer à s’améliorer, il est essentiel de se comparer au niveau suisse et international grâce à un outil d’évaluation basé sur des critères standardisés. C’est pourquoi, Realstone SA participe désormais au Global Real Estate Sustainability Benchmark (GRESB), dont le but est de garantir des actifs durables répondant aux besoins actuels du secteur immobilier sans compromettre les ressources des générations futures.


Le modèle durable appliqué par Realstone SA à l’ensemble de ses fonds a été reconnu dès la première participation au GRESB par l’obtention de la désignation « Green Star », puisque chacun d’eux a réalisé au moins 71 points (sur 100 possibles) dans l’évaluation de la performance extra-financière de la gestion du parc existant et au moins 82 points pour celle des projets en développement.


Outre un état des lieux, les données standardisées et validées transmises par le GRESB permettent à Realstone SA d’offrir plus de transparence et de visibilité au travail de qualité qu’elle effectue dans la gestion de ses fonds. Grâce à ces critères de comparaison qui se basent sur un benchmark international composé de plus 1'500 entités gérant USD 6'400 milliards d’actifs immobiliers, il est ainsi encore plus facile d’identifier les axes d’amélioration de la stratégie ESG mise en place par Realstone SA.


Forte de ce résultat positif qui fait également écho à son adhésion en 2020 au Pacte mondial des Nations Unies et à ses objectifs de développement durable, la direction de fonds se réjouit de tout mettre en œuvre afin de continuellement améliorer son positionnement au sein du GRESB. Ces engagements forts de Realstone SA en matière environnementale, sociale et de gouvernance font partie de sa philosophie Real Impact d’agir de manière responsable et durable, en donnant du sens à chacune de ses actions.



Résultats de l’évaluation de la performance extra-financière des fonds de Realstone SA

Fonds RDF

Standing Investments: 71 pts / Development: 85 pts / Green Star: OUI

Fonds RSP

Standing Investments: 71 pts / Development: 82 pts / Green Star: OUI

Fonds S61

Standing Investments: 73 pts / Development: 83 pts / Green Star: OUI

NB:

- Les données utilisées pour le benchmark 2021 sont celles de l’année 2020.

- Standing Investments désigne la performance extra-financière de la gestion des actifs immobiliers existants.

- Development désigne la performance extra-financière des développements d’immeubles en cours.

- Les fonds Realstone Development Fund (RDF) et Realstone Swiss Property (RDF) ont été regroupés le 1er avril 2021 en un seul fonds qui s’appelle désormais Realstone RSF.



Contact auprès de Realstone SA:

Julian Reymond, CEO

058 262 00 66 / julian.reymond@realstone.ch



DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des fonds de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.


18 octobre 2021

La factsheet RIRS du 3e trimestre 2021

Retrouvez la factsheet du 3e trimestre pour Realstone Immobilier Résidentiel Suisse (RIRS) .

Realstone Immobilier Résidentiel Suisse - RIRS : Factsheet Q3 2021

12 octobre 2021

Les factsheets RSF et S61 du 3e trimestre 2021

Retrouvez les factsheets du 3e trimestre pour les fonds Realstone (RSF) et Solvalor 61 (S61).

5 octobre 2021

S61: 140 logements de qualité mis en exploitation et croissance du résultat net

La performance de Solvalor 61 est robuste sur l’exercice 2020-2021, avec un rendement de placement de 5.03 % et une croissance du résultat net de 11.18 %. Ces résultats sont le fruit d’une gestion patrimoniale durable et d’une sélection rigoureuse des investissements dans des emplacements de première qualité en Suisse romande.

• Fortune totale du fonds : CHF 1'233.50 millions (+ 8.45 % durant l’exercice)

• Coefficient d’endettement : 12.06 % (exercice précédent : 16.93 %)

• Valeur nette d’inventaire (VNI) : CHF 208.00 par part (+ 2.29 %)

• Résultat net : CHF 27.92 millions (+ 11.18 %)

• Dividende : CHF 5.30 par part (exercice précédent : CHF 5.30)

• Rendement de placement : 5.03 % (exercice précédent : 5.40 %)


Durant l’exercice écoulé, 140 logements de qualité et aux performances énergétiques de premier ordre ont été livrés. C’est le cas des immeubles neufs du Chemin Falconnier 33-39 et de l’Allée de la Petite Prairie 16-18 à Nyon (VD), des surélévations des immeubles de la Rue Guye 1-7 à Genève et du Chemin du Liaudoz 46 à Pully (VD), ainsi que des rénovations des immeubles de l’Avenue de Béthusy 26 et de l’Avenue Ruchonnet 7-9 à Lausanne. Ces livraisons – tout comme la construction d’un immeuble de 40 appartements à l’Avenue Sainte-Luce 9, dans l’hypercentre de Lausanne – contribuent au rajeunissement du parc immobilier du fonds, améliorent la qualité d’emplacement de ses immeubles et permettront de réduire son empreinte CO2, conformément à sa stratégie.


Fortune du fonds


La valeur vénale des immeubles de Solvalor 61 a progressé de 8.55 % durant l’exercice 2020-2021, passant de CHF 1'134.16 millions à CHF 1’231.09 millions au 30 juin 2021, et la fortune totale du fonds a augmenté de 8.45 %, s’élevant désormais à CHF 1'233.50 millions. Les investissements effectués dans les immeubles livrés durant l’exercice ou en développement ainsi que la réévaluation des immeubles du parc sont les principaux vecteurs de cette progression.


Une augmentation de capital de CHF 115.64 millions a été effectuée en mai 2021 grâce à l’émission de 562’701 nouvelles parts. Celle-ci a permis, d’une part, de financer les investissements précités. D’autre part, le solde de cette opération a servi à réduire l’endettement du fonds, son coefficient ayant été ramené à 12.06 % contre 16.93 % une année auparavant.


Au cours de la période sous revue, la croissance de la fortune totale Solvalor 61, couplée à la réduction de son endettement, ont permis une augmentation de 15.07 % de la fortune nette du fonds, qui atteint CHF 1’053.35 millions au 30 juin 2021. La valeur nette d'inventaire (VNI) par part s'élève à CHF 208.00, contre CHF 203.34 une année auparavant. Le rendement de placement annuel est donc de 5.03 %.


Résultat de l’exercice


Durant l’exercice écoulé, les revenus de Solvalor 61 ont progressé de 8.74 %, soit CHF 4.77 millions, pour atteindre un total de CHF 59.36 millions. Cette variation provient principalement de l’augmentation des revenus perçus à la suite de la livraison des immeubles neufs du Chemin Falconnier 33-39 et de l’Allée de la Petite Prairie 16-18 à Nyon ainsi que des revenus issus de l’émission de capital de mai 2021.


Le taux de perte sur loyers, pour sa part, est passé de 1.62 % à 3.19 %. Cette augmentation s’explique par la livraison et la mise en location en cours d’exercice des 127 appartements du Chemin Falconnier 33-39 et de l’Allée de la Petite Prairie 16-18 à Nyon et des 10 logements issus de la surélévation des immeubles de la Rue Guye 1-7 à Genève. Le taux de perte sur loyers devrait à nouveau baisser lorsque la mise en location des logements des deux immeubles nyonnais, livrés en janvier et en mai 2021, sera terminée.


Le total des charges est en hausse de 6.67 % sur la période. Cela s’explique par la hausse de la fortune totale du fonds et par les livraisons précitées. Pendant l'exercice, le contrôle rigoureux des entretiens extraordinaires et l’optimisation des coûts d’exploitation des immeubles (assurances et conciergerie principalement) ont permis une réduction de ces postes.


Le résultat net de Solvalor 61 s’élève ainsi à CHF 27.92 millions soit une hausse de 11.18 % sur la période. Il permet de maintenir un dividende stable de CHF 5.30 par part avec un coefficient de distribution (payout ratio) de 96.14 %. Sur la base du cours de bourse au 30 juin 2021 de CHF 316.25 par part, le rendement sur distribution s'élève ainsi à 1.68 % contre 1.77 % lors de l’exercice précédent.


Perspectives


Les perspectives pour le fonds Solvalor 61 sont réjouissantes. La finalisation de la mise en location des appartements du Chemin Falconnier 33-39 et de l’Allée de la Petite Prairie 16-18 à Nyon générera une hausse des revenus locatifs du fonds. Cette croissance se poursuivra en 2023 avec la livraison des 40 nouveaux logements de l’immeuble de l’Avenue Sainte-Luce 9 à Lausanne.


A travers les différents projets de rénovation, de densification et d'amélioration des performances énergétiques planifiés à court, moyen et long termes, le fonds Solvalor 61 confirme sa philosophie de gestion patrimoniale dans le but de continuellement valoriser son parc immobilier en améliorant durablement sa qualité, en le rajeunissant et en abaissant ses charges d’exploitation, notamment grâce à la rénovation des enveloppes et des systèmes de chauffage.


La stratégie d’investissement se concentre quant à elle sur des objets résidentiels neufs jouissant d’un bon emplacement dans les centres urbains de Suisse romande, où l’évolution démographique devrait se poursuivre de manière soutenue au moins jusqu’en 2050 selon les prévisions de l’Office fédéral de la statistique.


Le financement de ces investissements sera essentiellement assuré par la prise d’endettement, ce qui s’avère intéressant dans un contexte de taux d’intérêt négatifs, voire faibles à plus long terme. L’objectif est de rester l’un des fonds les moins endettés du marché.


Le rapport annuel au 30 juin 2021 est disponible sur ce lien: Rapport annuel S61 au 30.06.2021


Contact pour les médias:

Pascal Chavent, Cabinet Privé de Conseils, 022 552 46 30 / chavent@cpc‐pr.com


Contact pour les investisseurs:

Julian Reymond, CEO Realstone SA, 058 262 00 66 / julian.reymond@realstone.ch



DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des fonds de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.


23 septembre 2021

S61: dates importantes

Voici les prochaines dates importantes relatives à la parution du rapport annuel du fonds S61 et au paiement du dividende.

Publication des résultats

Mardi 5 octobre 2021

Date ex-dividende

Mardi 26 octobre 2021

Date de paiement du dividende

Vendredi 29 octobre 2021

21 septembre 2021

Unis pour accélérer la transition énergétique

Quatre partenaires romands s’allient pour intégrer l’hydrogène au mix énergétique du parc immobilier. Grâce à un approvisionnement souple et décentralisé, l’hydrogène vert produit et stocké localement viendrait compléter le panel des énergies renouvelables nécessaire à la transition énergétique.

La Fondation Nomads annonce Aurora, un projet d’envergure qui l’associe à GreenGT SA, Romande Energie SA et Realstone Group. Objectif de ce partenariat : développer des solutions utilisant de l’hydrogène local pour approvisionner en énergie le secteur de l’immobilier. Pour la Fondation Nomads, il s’agit aussi d’anticiper, dans les filières de formation, les nouvelles compétences dont auront besoin les métiers du bâtiment.


Cette collaboration, motivée par l’utilisation d’une molécule d'hydrogène capable d'augmenter encore l'efficacité de l'utilisation des énergies renouvelables, permettra d'introduire des solutions intégrées, comme l'électrolyse de l'eau ou la pile à combustible, aux systèmes existants, comme le photovoltaïque et les batteries de stockage. Cette complémentarité permettra de répondre aux besoins en chauffage et en électricité. Échelonné sur plusieurs années, le projet prévoit dans un premier temps de modéliser, puis d’installer le système dans un ensemble d’immeubles, et enfin de commercialiser des solutions recourant à l’hydrogène vert. La phase de mise en œuvre pourrait alors trouver un soutien auprès d’institutions publiques liées aux infrastructures et au territoire.


Aurora inclut divers aspects innovants en matière de production, de distribution et d’utilisation d’hydrogène. En se regroupant, ces partenaires veulent explorer la pertinence de plusieurs solutions technologiques pour répondre à l’urgence climatique et décarboniser (ou décarboner) le parc immobilier. Fédérés par une fondation qui anticipe l’évolution des métiers liée à la transition énergétique, ils offrent des compétences complémentaires pour le succès d’un tel projet : ingénierie, énergie et immobilier. Ensemble, ils ambitionnent de donner vie à un bâtiment pionnier qui pourra servir de modèle pour l’intégration de l’hydrogène au mix énergétique du parc immobilier.


Les partenaires d’Aurora :


La Fondation Nomads est une fondation privée d’utilité publique à but non lucratif. Elle offre à ses partenaires une plateforme de co-création multidisciplinaire. Créatrice de liens, elle permet d’imaginer et de développer des projets communs à fort impact autour de thématiques transversales (mobilité, efficience énergétique, green jobs, etc.). En plus de proposer des solutions concertées et concrètes aux enjeux sociétaux d’aujourd’hui et de demain, la Fondation Nomads s’appuie sur ces projets et sur ses membres pour intégrer de manière transversale l’évolution des besoins en compétences. Elle contribue ainsi, avec ses partenaires, à anticiper la formation de demain.


GreenGT est une société anonyme, présente en Suisse et en France, active dans le domaine de l’ingénierie et du conseil hydrogène. Depuis une décennie, elle développe des solutions de mobilité de forte puissance et accompagne des porteurs de projets dans la mise en place de leurs écosystèmes hydrogène. Elle déploie son expertise dans trois domaines d’activité : les sports mécaniques, l’industrie de la mobilité, les infrastructures et territoires.


Energéticien de référence et premier fournisseur d'électricité en Suisse romande, le Groupe Romande Energie propose de nombreuses solutions durables dans des domaines aussi variés que la distribution et la production d’énergie, les services énergétiques, l’efficience énergétique, ainsi que la mobilité électrique. Par sa production propre 100% renouvelable, ses services innovants et sa politique de responsabilité sociétale d'entreprise, le Groupe entend développer, avec ses clients, investisseurs et collaborateurs, un meilleur cadre de vie. Romande Energie s'engage également au quotidien à proposer des prestations de haute qualité et à garantir un approvisionnement fiable, au plus près des attentes de ses clients, afin de les accompagner dans la transition énergétique et la décarbonisation de la Suisse romande.


Spécialiste des placements immobiliers collectifs, Realstone Group gère CHF 3.6 milliards d’actifs en Suisse en planifiant ses investissements selon des critères élevés de durabilité et d’efficience énergétique, tant dans le développement de projets neufs que lors de la rénovation de son parc immobilier. Sa filiale Local Energy SA, grâce à une équipe d’experts en optimisation énergétique, l’accompagne pour éliminer les énergies fossiles de ses immeubles et offrir de l’énergie renouvelable, propre et locale au meilleur prix. A travers sa philosophie Real Impact, Realstone Group agit de manière responsable et durable, en donnant du sens à chacune de ses actions.


Contacts :


Bernard Monnet, Communication de la Fondation Nomads

+41 79 604 94 00 / bernard@nomadsfoundation.com


François Granet, Presse et Communication du Groupe GreenGT

+ 33 625 911 277 / fgranet@greengt.fr


Michèle Cassani, Porte-parole du Groupe Romande Energie

+41 21 802 95 67 / michele.cassani@romande-energie.ch


Mirko Martino, Chargé de communication de Realstone Group

+41 58 262 00 00 / mirko.martino@realstoneholding.ch


15 septembre 2021

S61: livraison de 127 nouveaux appartements à Nyon

Le projet Clos Falconnier a été livré en deux étapes en janvier et juin. Ces immeubles de qualité répondent à des critères élevés de durabilité et contribuent au rajeunissement du parc de Solvalor 61. Ils permettront de générer CHF 4.2 millions de revenus locatifs supplémentaires.

Sur les hauteurs de la ville de Nyon (VD), dans un environnement privilégié avec vue sur les Alpes et le Jura, le projet Clos Falconnier se décline en deux immeubles situés au Chemin Falconnier 33-39 et à l’Allée de la Petite Prairie 16-18. Ils proposent un total de 127 logements allant de 1.5 à 5.5 pièces pour 9'917 m2 de surfaces résidentielles, ainsi que 1'610 m2 dédiés à des activités administratives et commerciales, dont une crèche. Au cœur d’un quartier en plein développement qui bénéficie de la proximité d’écoles, de commerces, d’installations sportives et de transports publics reliant la gare CFF en quelques minutes, ces deux biens répondent aux standards Minergie.


La façade en béton préfabriqué, le triple vitrage des fenêtres ainsi que la ventilation à double flux garantiront une parfaite isolation thermique des immeubles afin d’offrir plus de confort aux locataires ainsi que des émissions de CO2 et un indice de dépense de chaleur modérés. En toiture, des panneaux thermiques assurent la production d’eau chaude sanitaire alors que des panneaux photovoltaïques contribuent à la production d’électricité propre mise directement à disposition des locataires. De plus, des bornes de recharge pour véhicules électriques seront installées. Les aménagements extérieurs sont en cours de finalisation.


Les appartements ont été livrés en deux étapes en 2021, en janvier puis en juin et leur mise en location se déroule selon les attentes. Ainsi, sur les 66 logements du Chemin Falconnier 33 à 39 livrés en janvier, 57 sont loués, soit 86 %. Quant aux 61 appartements de l’Allée de la Petite Prairie 16 et 18 livrés en juin, 38 d’entre eux ont déjà trouvé preneurs, soit 62 %. Au total, ce sont donc 95 appartements sur 127 qui sont loués (75 %). Sur les 1610 m2 de surfaces commerciales, 490 m2 sont déjà loué, soit 30 %. A terme, l’ensemble du projet Clos Falconnier devrait générer CHF 4.2 millions de revenus locatifs annuels supplémentaires pour Solvalor 61.


Ces immeubles s’inscrivent parfaitement dans la stratégie d’investissement du fonds qui se concentre sur des biens résidentiels de qualité jouissant d’un bon emplacement dans les centres urbains de Suisse romande principalement sur l’Arc lémanique. Ils permettent de rajeunir l’âge économique du parc immobilier de Solvalor 61 et d’en améliorer la performance énergétique globale.


Contact auprès de Realstone SA, Direction du fonds :

Julian Reymond, CEO / 058 262 00 00 / julian.reymond@realstone.ch


DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des fonds de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.


8 juillet 2021

Les Factsheets du 2e trimestre 2021

Retrouvez les factsheets du 2e trimestre pour les fonds Realstone (RSF) et Solvalor 61 (S61).

Realstone  - RSF : Factsheet Q2 2021

Solvalor 61 - S61 : Factsheet Q2 2021

1 juillet 2021

762 tonnes de CO2 en moins et 136 appartements ayant bénéficié du programme «SIG-éco21»: les résultats concrets de 2020

Avec l’adhésion au Pacte mondial des Nations Unies en mars 2020, Realstone SA a mis en place des mesures en matière de responsabilité environnementale et sociale ainsi que de gouvernance. Après une année, les premiers résultats ont été collectés et analysés dans un rapport de durabilité qui vient d’être publié. Notre société est ainsi l’une des premières entreprises actives dans la gestion de fonds immobiliers en Suisse à s’engager dans une telle démarche selon une stratégie claire, avec des objectifs définis et mesurables.

Consciente de l’impact environnemental et de l’influence sociale du secteur de l’immobilier, Realstone SA s’est distinguée depuis sa création par son implication dans des projets innovants en faveur des économies d’énergie et de la réduction des émissions de CO2. En parallèle, notre société a également toujours donné une très grande importance au « bien vivre ensemble » des locataires, notamment à travers la mixité sociale, le dialogue intergénérationnel ou la mobilité douce. Cette philosophie porte désormais un nom : Real Impact. Pour Esteban Garcia, fondateur de Realstone, « Real Impact, c’est agir de manière responsable et durable, en donnant du sens à chacune de nos actions. »


En adhérant au Pacte mondial de l’ONU en 2020, Realstone s’est engagée à publier chaque année un rapport pour rendre compte des mesures mises en place en matière environnementale, sociale et de gouvernance : les critères ESG. Parmi les 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies, notre société en a identifiés 9 sur lesquels elle peut avoir un impact réel à travers ses activités, permettant ainsi de définir rapidement des actions à entreprendre.


Realstone a mis en place une surveillance de la performance énergétique de l'ensemble du parc immobilier de ses différents fonds depuis plusieurs années. Cette analyse permet d'identifier les immeubles présentant un fort potentiel d'amélioration afin de planifier à long terme les investissements destinés à corriger leur efficience énergétique. En 2020, nous avons ainsi diminué de 762 tonnes l’empreinte CO2 de nos immeubles (- 5.1 % par rapport à 2019). Notre objectif est d’atteindre une moyenne d’émissions de CO2 de 20 kg/m2 pour l’ensemble du parc immobilier en 2031 contre les 25.4 kg/m2 actuels.


A l’image de la centrale photovoltaïque en toiture et en façade installée lors de la surélévation d’un immeuble à Lausanne l’an dernier, la production d’énergie solaire est un thème fort pour Realstone. C’est pourquoi plusieurs projets sont à l’étude afin d’être réalisés en 2021-2022.


Autre geste concret, grâce à une collaboration avec les Services industriels genevois (SIG), 136 appartements genevois ont pu bénéficier du programme « SIG-éco21 » et ainsi recevoir des ampoules LED ainsi que des réducteurs de débit qui permettent de réaliser des économies d’électricité et d’eau. Cette même action sera menée avec les Services industriels de Lausanne (SiL) et leur programme d’efficacité énergétique « Equiwatt » dans le but d’équiper 1900 logements dans les deux prochaines années.


Un sondage est en cours de réalisation auprès de l’ensemble des locataires pour mieux connaître leurs besoins et leurs attentes. Les résultats permettront ensuite de mettre en place des mesures destinées à améliorer leur bien-être.


En parallèle à ces actions, Realstone a adopté des nouveaux principes et mécanismes de gouvernance qui s’expriment à travers une approche durable intégrée. Cela signifie que la durabilité est un paramètre directement intégré dans toutes nos activités, permettant ainsi une balance entre indicateurs financiers, sociaux et environnementaux pour une performance plus durable pour l’ensemble des parties prenantes. La volonté de Realstone de continuer à s’améliorer de manière permanente se traduit également par les démarches entreprises en vue d’obtenir la certification GRESB (Global Real Estate Sustainability Benchmark).


Construire l’avenir de manière responsable repose sur une démarche proactive et durable. Le changement n’est possible qu’en mettant en commun nos talents, nos connaissances et nos savoir-faire. Et c’est pourquoi Realstone veut avoir un impact réel, Real Impact.


Le rapport de durabilité 2020 est disponible au lien suivant : REAL IMPACT 2020


Contact pour les médias :

Pascal Chavent, Cabinet Privé de Conseils

022 552 46 30

chavent@cpc‐pr.com


Contact pour les investisseurs :

Julian Reymond, CEO de Realstone SA

058 262 00 66

julian.reymond@realstone.ch


DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des groupes de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les groupes de placement de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.


24 juin 2021

Un potager urbain partagé pour faire pousser ses propres légumes et rencontrer ses voisins: un geste concret et durable

Le fonds immobilier Realstone s’est fait le promoteur d’une initiative favorisant le « bien vivre ensemble » en impliquant les habitants d’un immeuble du centre-ville de Lausanne dès la conception du projet et dans sa réalisation. Premier maillon d’une vision plus large d’éco-quartier, cette action vise à offrir des alternatives plus responsables et durables.

Un sondage d’intérêts pour mieux répondre aux attentes des locataires : c’est la démarche entreprise par Realstone SA auprès des habitants de l’Avenue de Sévelin 13 A-E à Lausanne. Les résultats de ce sondage réalisé par Enoki, start-up spécialisée dans la durabilité des villes, ont permis d’identifier plusieurs actions simples et concrètes qui favorisent le « bien vivre ensemble », élément important du développement durable.


La première d’entre elles, mise en place le samedi 5 et le mercredi 9 juin, a réuni 20 volontaires autour d’un projet de potager partagé. De la construction de bacs en bois à la plantation de fruits et légumes en passant par l’acheminement du terreau, les habitants ont directement agi dans le processus d’installation du potager commun, encadrés par Graines de Ville, entreprise active dans la promotion, la sensibilisation et le soutien aux projets de nature et d’agriculture en ville.


Si les potagers urbains ne sont pas une nouveauté, cette action à la particularité d’avoir été directement initiée par le propriétaire de l’immeuble, le fonds Realstone. Celui-ci prévoit dans les prochains mois la mise en place d’autres projets permettant à Sébeillon d’être toujours plus un éco-quartier, comme l’arrivée d’un compost commun, d’un marché hebdomadaire ou encore d’une pompe à vélo en libre-service. De plus, une association de quartier va être constituée afin de créer encore plus d’interactions positives entre les habitants et de pérenniser cette bonne dynamique.

Cette démarche permettant plus de liens sociaux durables entre locataires est également à l’étude pour d’autres immeubles appartenant aux fonds dirigés par Realstone SA. Un sondage d’intérêt a été envoyé à l’ensemble des locataires.


« Les personnes impliquées sont vraiment motivées. Elles souhaitent mieux se connaître et développer les connexions entre voisins. L’action de faire ensemble est fort appréciée et va permettre une amélioration de la vie locale autour du partage. »

Sonia Vieira, directrice de Graines de Ville


« Dans de grands bâtiments comme ceux du quartier de Sébeillon, il n'est pas facile de tisser des liens entre voisins sans une initiative pour en planter les premières graines. Ce projet de potager permet justement de rassembler des personnes qui partagent des mêmes intérêts et de créer des échanges autour d'un thème qui les unit. »

Jérémie, 33 ans, locataire


« Realstone s’est donné les moyens de concrétiser un concept valorisant la durabilité. Nous avons bon espoir que l’écho soit favorable afin de dupliquer cette initiative à nos autres quartiers. »

Ludovic Weiss, Head of Asset Management Realstone SA


« Ce potager inspire de la joie pour la saison d'été ainsi que de la confiance envers les autres habitants du quartier, envers la régie et envers le propriétaire, qui démontre rechercher un confort des utilisateurs et pas seulement une rentabilité économique. Ce projet insuffle une bonne énergie et du lien social quand les locataires ont un objectif commun. »

Erika, 35 ans, locataire


« C’est un chouette projet pour se rencontrer et passer des bons moments ensemble. Dans le chantier, je me suis fait une bonne amie, nous avons vissé beaucoup et fait M. et Madame Patate avec de la terre mouillée. »

Nadia, 11 ans, jardinière en herbe


IMG-20210610-WA0043.jpg


20 mai 2021

Regroupement de RSP et RDF: distribution et rapport d’échange

Realstone SA regroupe les deux fonds immobiliers Realstone Swiss Property (fonds reprenant) et Realstone Development Fund (fonds repris) au 31 mai 2021 avec effet rétroactif au 1er avril 2021. Cette opération permet au nouveau fonds nommé Realstone de se positionner comme un acteur majeur des fonds immobiliers résidentiels et durables.

Informations complémentaires

20 mai 2021

RSP: dividende stable et croissance de la fortune totale du fonds

Realstone Swiss Property boucle de manière positive son exercice au 31 mars 2021. Il confirme sa stratégie gagnante de création de valeur par la rénovation et la densification ainsi que par la vente de biens optimisés permettant de générer des gains en capitaux récurrents.

Informations complémentaires

18 mai 2021

RDF: dates importantes

Voici les prochaines dates importantes relatives à la parution du rapport annuel du fonds RDF et au paiement du dividende.

Informations complémentaires

18 mai 2021

RSP: Dates importantes

Voici les prochaines dates importantes relatives à la parution du rapport annuel du fonds RSP et au paiement du dividende.

Informations complémentaires

5 mai 2021

Realstone Group mise sur le Hyundai NEXO et sur l’hydrogène vert!

Basé à Lausanne, le spécialiste suisse de l’immobilier REALSTONE GROUP mise sur l’électromobilité à hydrogène. Avec les deux premiers Hyundai NEXO en Suisse romande, l’entreprise se positionne comme le pionnier de la mobilité durable.

- C’est l’ouverture récente de la station-service à hydrogène de Crissier (près de Lausanne) – l’une des sept stations-service à hydrogène accessibles en Suisse – qui a rendu cela possible.

- La mobilité zéro-émission correspond parfaitement à Realstone Group qui attache une grande importance à la durabilité, que ce soit pour ses fonds immobiliers comme dans ses activités immobilières.

- Président de Realstone Group, Esteban Garcia voit des parallèles directs entre la mobilité et l’immobilier, dans la mesure où l’hydrogène vert va jouer un rôle important dans les deux secteurs à l’avenir.


Esteban Garcia, président de Realstone Group, résume bien la situation: «Parfois, il faut provoquer le changement et ne pas attendre que ce soit lui qui nous provoque. Voilà pourquoi nous avons décidé de miser sur le Hyundai NEXO!» 


Derrière cette décision, on trouve un pionnier de l’immobilier, depuis la société suisse de gestion de fonds immobiliers jusqu’aux entreprises actives dans l’immobilier, qui propose l’ensemble des prestations de services. Fondé en 2004 et basé à Lausanne, avec des bureaux à Genève et Zurich, Realstone envoie un signal clair avec son utilisation des premiers Hyundai NEXO en Suisse romande.


E. Garcia: «L’achat de ces premiers NEXO s’inscrit dans une stratégie plus globale et durable de Realstone. L’électromobilité à hydrogène doit être lancée ici et maintenant sur nos routes. Ce constat est aussi valable pour tous nos biens immobiliers, notamment en ce qui concerne le stockage de l’énergie. Car n’oublions pas que l’immobilier est le premier pollueur de la planète. En nous associant à Hyundai, pionnier dans la création de voitures électriques à hydrogène, notre souhait est de populariser l’utilisation de carburant vert et 100% durable pour le grand public dans la mobilité et, à plus large échelle, dans l’immobilier.»


Cette mise en service a été rendue possible par l’ouverture récente, à Crissier (près de Lausanne), d’une station-service distribuant de l’hydrogène. Elle fait partie d’un réseau de stations-service à hydrogène qui compte déjà sept sites en Suisse. 


Indépendamment même de son aspect écologique, la conduite d’un véhicule à hydrogène a convaincu Realstone. Esteban Garcia: «À conduire, le NEXO se révèle silencieux et confortable, mais avec des accélérations étonnantes. Son usage au quotidien est impressionnant. On refait le plein en quelques minutes, on dispose d’une autonomie de plus de 600 kilomètres et de tous les avantages d’une motorisation électrique. En plus, il est vraiment pratique puisqu’il offre le volume d’un SUV compact. Mais il y a encore quelque chose en plus: au volant d’un Nexo, on a le sentiment d’être un pionnier. Et nous en sommes fiers.»


Le réseau de stations-service à hydrogène croît très rapidement en Suisse

En plus des qualités du véhicule, ce qui a poussé Realstone à acquérir ses NEXO, c’est la station-service distribuant de l’hydrogène qui vient d’ouvrir ses portes à Crissier, près du siège central de Realstone à Lausanne. Cette station est l’un des éléments d’un écosystème de l’hydrogène vert, unique au monde, qui est en cours de création en Suisse. Son but est de faire progresser de façon synchrone l’entier du cycle durable, de la production durable de l’hydrogène à son utilisation sur la route, en passant par les stations-service pour la distribution. L’ouverture, en l’espace de dix mois seulement, de six nouvelles stations-service H2 prouve le succès de ce projet organisé par des acteurs issus de l’économie privée. Le réseau de distribution couvre dejà tout l’axe Lac de Constance – Léman: de Saint-Gall, en passant par Rümlang (ZH), Hunzenschwil (AG), Zofingue (AG), Rothenburg (LU), Geuensee (LU) et jusqu’à Crissier (près de Lausanne). Une station-service H2 supplémentaire devait encore entrer en service au printemps 2021 à Berne-Bethlehem. Toutes ces stations distribuent un hydrogène vert (H2 ZERO) produit localement et issu de sources d’énergie 100% renouvelables. Toutes ces stations H2 proposent de l’hydrogène vert pour les camions (à 350 bar) et pour les voitures (à 700 bar).


Le Hyundai NEXO – un pionnier de la mobilité à hydrogène

Le Hyundai NEXO est lui aussi bien réel. Avec ce SUV compact, Hyundai propose la toute nouvelle génération de véhicules électriques à hydrogène produits en grande série. Propulsé de façon entièrement électrique, le Hyundai NEXO tire son énergie de l’hydrogène, transformé directement par la pile à combustible installée à bord en eau pure (H2O) et oxygène (O2). L’énergie électrique ainsi générée alimente le moteur électrique ainsi que la batterie-tampon. Bien que 100% électrique, le Hyundai NEXO peut être ravitaillé en seulement 5 minutes et offre une autonomie de 666 km (WLTP). Et son pot d’échappement ne rejette que de la vapeur d’eau pure (H2O). En Suisse, le Hyundai NEXO entièrement équipé est disponible à partir de CHF 89'900.-.

30 avril 2021

Realstone offre sa visibilité sur les voiles de Realteam Sailing au projet Léman hope

Sponsor historique de l’écurie lausannoise, Realstone Group a pensé son soutien sous une nouvelle forme. Au lieu de s'afficher en grand sur les voiles du bateau, notre groupe met cet espace à disposition d’un projet qui vient en aide aux jeunes en rémission du cancer.

A son échelle, Realstone Group met en place des mesures concrètes afin d’avoir un réel impact positif, tant sur le plan environnemental que d’un point de vue social. C'est pourquoi, en tant que sponsor historique de Realteam Sailing, Realstone Group a décidé de mettre la visibilité des voiles du bateau de l'équipe lausannoise à disposition de Léman hope. Ce projet soutient les enfants en rémission du cancer en Suisse en leur proposant un élan de confiance et d’optimisme. Ensemble, gagnons sur le lac et rendons l'espoir! Dès aujourd’hui, à l'occasion des régates du Grand Prix d’Ouverture de la première saison du TF35 Trophy à la Société Nautique de Nyon (VD), le catamaran à foils barré par le skipper Jérôme Clerc portera les couleurs de ce projet qui vise à insuffler un élan de confiance et d’optimisme aux jeunes en rémission du cancer après l'épreuve difficile qu'ils ont vécue.


« Nous nous réjouissons de cette nouvelle saison qui s’annonce passionnante d’un point de vue sportif mais aussi à fort caractère humain. Ce partenariat entre Realteam Sailing et Léman hope nous donne une force et une motivation décuplées. Avec toute l'équipe, on a envie de gagner pour ces enfants, pour les soutenir. Nos efforts pour être toujours plus compétitifs prennent encore plus de sens. »

– Jérôme Clerc, directeur et co-skipper de Realteam Sailing


« Pour Léman hope, c'est un geste magnifique car il permet de faire connaître ce que nous faisons afin de récolter des fonds pour notre projet.  Chaque année, 250 enfants sont touchés par le cancer en Suisse. C’est une épreuve terrible qui entame énormément la confiance de ces jeunes. Pour les aider à se reconstruire après une hospitalisation et des traitements qui laissent souvent des séquelles physiques et psychiques, Léman hope emmène naviguer des jeunes en rémission de cette terrible maladie durant quatre jours et quatre nuits à bord de voiliers de plaisance sur le lac Léman. Les bienfaits de ces croisières sont cliniquement prouvés. Après la tempête qu’ils ont traversée, c’est un rayon de soleil pour mettre le cap sur l’avenir avec espoir. »

– Priscille Varillon de Macias, directrice de projet Léman hope


« Je suis un amoureux du Léman. Quand on navigue sur ce lac, on sent toute l'énergie qui s'en dégage. Partager cette passion et offrir cette source d'inspiration à des jeunes en rémission du cancer en mettant la visibilité des voiles de Realteam Sailing à disposition de Léman hope a immédiatement semblé une évidence. Realstone Group adhère au Pacte mondial des Nations Unies et met en place des mesures concrètes afin de contribuer aux objectifs de développement durable tant sur le plan environnemental que d’un point de vue social. Notre but est d’avoir un réel impact positif à notre échelle, tout comme Léman hope a un réel impact positif pour ces jeunes. »

– Esteban Garcia, fondateur et président de Realstone Group et co-skipper de Realteam Sailing

29 avril 2021

RDF: dividende stable et croissance du portefeuille immobilier avec la construction de projets résidentiels durables

La stratégie d’investissement durable de Realstone Development Fund continue de porter ses fruits et lui permet de clôturer l’exercice 2020 sur une excellente performance financière. Le rendement de placement atteint 4.68 % sur la période et la fortune totale du fonds augmente de 7.82 % à CHF 1'043.19 millions. Les perspectives pour les prochaines années sont réjouissantes grâce à la livraison progressive des divers projets en développement, financés notamment grâce à la réallocation du capital issu de la vente des immeubles commerciaux.

Informations complémentaires

26 avril 2021

Interview '5 minutes avec' - Julian Reymond

Dans une interview accordée à Immoday, le CEO de Realstone SA se confie sur son parcours ainsi que sur l'évolution et les défis du secteur immobilier.

Interview réalisée par Olivier Toublan pour Immoday.


Julian Reymond, parlez-nous un peu de vous.

Après avoir fait mes études à HEC Lausanne, j’ai travaillé pendant huit ans chez PricewaterhouseCoopers, essentiellement dans l’audit bancaire. Je suis entré chez Realstone SA en 2013 où je suis devenu responsable des finances. J’ai ensuite repris la direction de Solvalor fund management SA. Depuis décembre 2020, je suis CEO du nouveau Realstone, issu de la fusion entre Realstone SA et Solvalor fund management SA.


Quel type de manager êtes-vous ?

Je pense être un manager qui sait s’adapter, assez juste avec ses collaborateurs. J’ai tendance à faire confiance à mes collaborateurs, en leur fixant des objectifs et ensuite en les laissant organiser leur travail comme ils veulent pour obtenir des résultats. Par contre, je suis exigeant sur les deadlines.


Et dans la vie privée ?

Je suis marié, j’ai deux enfants. Pour me laver la tête, j’apprécie la course à pied – courte mais intense - qui me permet de me fatiguer physiquement et de penser à autre chose qu’à l’immobilier. Chaque année, je participe aux 10 kilomètres de Lausanne, avec comme objectif – car là aussi je me fixe des objectifs et je cherche à les dépasser - de faire prochainement les 20 kilomètres. Ou plutôt de les refaire car je les courrais il y a une dizaine d’années avant des problèmes de genoux.


Comment équilibrer la vie privée et la vie professionnelle ?

Pas facile ! Disons que j’arrive surtout à lâcher et à profiter pendant le week-end, s’il n’y a pas d’urgences, alors que la semaine est consacrée au travail, même tard le soir.


Pourquoi l’immobilier ?

Avec l’immobilier, que je croyais a priori un peu ennuyeux, « immobile », comme son nom l’indique, j’ai découvert un domaine d’activité hyper-dynamique et passionnant. Où je peux apporter ma pierre à l’édifice, en créant de la valeur. J’ai toujours autant de plaisir au travail.


Votre entreprise, en deux mots.

Realstone SA, qui occupe une trentaine de collaborateurs, est un des plus importants acteurs de l’immobilier indirect en Suisse, après les deux grandes banques, UBS et Credit Suisse. Le groupe gère, via trois fonds, environ 200 immeubles qui représentent une valeur d’environ 3,3 milliards de francs (la création d’un quatrième fonds immobilier, Léman Fund, est en projet).


Votre avis sur l’immobilier indirect en Suisse.

Pour le secteur immobilier, le contexte global est atypique, avec des taux qui vont rester durablement négatifs et l'annonce par les États d'importants investissements pour sauver l'économie, ce qui devrait soutenir l'immobilier résidentiel. Pour les investisseurs, c'est une bonne nouvelle, mais pour nous c'est un peu plus compliqué, car il est difficile d'acquérir de nouveaux biens un prix raisonnable, même si on trouve toujours des opportunités.


Comment voyez-vous l’évolution du secteur ?

Pour faire simple, je crois en l’avenir de l’immobilier résidentiel, dans les centres urbains. A mon avis, c'est là que se concentrera la plus grande demande à l'avenir. Et c'est surtout dans le résidentiel que l'on trouvera le rendement le plus stable. Pour les bureaux, la crise du coronavirus aurait pu être inquiétante. Mais les gens auront toujours besoin de contacts sociaux. Les entreprises vont se tourner vers une autre utilisation de leurs locaux en créant différents espaces d'accueil pour leurs collaborateurs, un peu à la manière de Google. Au final, les espaces dont auront besoin ces entreprises seront presque les mêmes. Il y aura donc toujours une demande pour les surfaces de bureaux. Le secteur le plus problématique est sans aucun doute l’immobilier retail. Si je ne pense pas que les boutiques vont disparaître, par contre on devrait probablement se retrouver avec des surfaces retail réduites dans les centres-villes. A contrario, pour un investisseur immobilier, la construction de sites de stockage et de production hors des centres, par les géants du commerce en ligne, représente des opportunités.


Et quel sera le plus gros défi pour le secteur ?

Notre stratégie actuelle est d'investir dans le développement durable et de réaliser la rénovation énergétique de tous nos immeubles. La Suisse s'est engagée avec les accords de Paris à réduire de manière drastique sa consommation d'énergie. Alors, on peut soit attendre la dernière minute, soit décider de changer dès maintenant, ce qui est notre stratégie. C’est important pour nous en tant qu’entreprise. Pour nous et pour nos enfants, en tant que société humaine.



DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Les performances historiques des fonds de placement ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.

15 avril 2021

La FINMA approuve le regroupement des fonds immobiliers RSP et RDF

Le regroupement des fonds immobiliers Realstone Swiss Property et Realstone Development Fund a reçu le feu vert de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers. Cette opération permet au nouveau fonds nommé Realstone de se positionner parmi les leaders du marché suisse des fonds immobiliers résidentiels.


• Le fonds Realstone Swiss Property reprend le Realstone Development Fund au 31 mai 2021

• Regroupement des deux fonds basé sur leurs valeurs nettes d’inventaire (VNI) au 31 mars 2021

• Information aux investisseurs sur le rapport d‘échange et les VNI : fin mai, avant le regroupement

• Le nouveau fonds Realstone présentera les avantages suivants :

          - Meilleure diversification typologique, géographique et sectorielle des risques immobiliers

          - Optimisation des coûts de gestion

          - Augmentation des liquidités grâce à un volume d’échanges de parts plus important


Realstone SA annonce que l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) a approuvé le regroupement des fonds Realstone Development Fund (RDF) et Realstone Swiss Property (RSP). Le fonds repris Realstone Development Fund sera regroupé avec le fonds reprenant Realstone Swiss Property puis dissout sans liquidation. Le regroupement aura lieu le 31 mai 2021, avec effet rétroactif au 1er avril 2021 en se basant sur les valeurs nettes d'inventaire (VNI) des parts de chacun des fonds au 31 mars 2021. Une information préalable sur le rapport d‘échange et les VNI sera communiquée aux investisseurs à la fin mai, quelques jours avant le regroupement opérationnel des deux fonds.


La FINMA a également approuvé le contrat de fonds du nouveau fonds Realstone. Celui-ci, hormis les adaptations inhérentes à ce regroupement, est le même que les contrats de fonds précédemment en vigueur pour chacun des deux fonds.


Ce regroupement apportera au nouveau fonds Realstone une meilleure diversification des risques immobiliers tant au niveau des typologies d’immeubles que sur les plans géographiques et sectoriels, une optimisation des coûts de gestion ainsi qu’une augmentation de la liquidité grâce à un volume d’échanges de parts plus important.


Cette opération permet au nouveau fonds Realstone d’être l’un des acteurs majeurs des fonds immobiliers en Suisse. Les nombreux projets de nouvelles constructions et de surélévations d’actifs résidentiels apportés par les deux fonds permettront de renforcer l’allocation résidentielle du fonds. Cette stratégie offre d’excellentes perspectives d’évolution des revenus locatifs.


L’avenir du fonds et de son parc immobilier est également tourné vers une amélioration de son efficience énergétique afin de réduire son impact environnemental et les coûts qui y sont liés. Grâce aux immeubles résidentiels neufs apportés par le fonds Realstone Development Fund – dont les émissions de CO2 et les indices de dépense de chaleur (IDC) figurent parmi les plus bas de Suisse –, le parc immobilier du nouveau fonds Realstone aura une position privilégiée en matière de durabilité parmi les fonds immobiliers résidentiels suisses.



Contact médias:

Pascal Chavent, Cabinet Privé de Conseils

079 436 85 85

chavent@cpc‐pr.com


Contact auprès de Realstone SA:

Julian Reymond, CEO

058 262 00 66

julian.reymond@realstone.ch



DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des fonds de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.


13 avril 2021

Les Factsheets du 1er trimestre 2021

Retrouvez les factsheets du 1er trimestre pour les fonds Realstone Development Fund, Realstone Swiss Property et Solvalor 61.

Realstone Development Fund - RDF: Factsheet Q1 2021

Realstone Swiss Property - RSP: Factsheet Q1 2021

Solvalor 61 - S61: Factsheet Q1 2021

6 avril 2021

RSP: deux acquisitions et une vente qui augmentent la qualité du parc immobilier du fonds

Realstone SA a effectué trois transactions pour le compte du fonds Realstone Swiss Property illustrant parfaitement sa stratégie de création de valeur. Le produit de la vente d’un immeuble à Wildegg (AG) a été réinvesti dans l’achat de deux biens à Lucerne et à Bâle. Ceux-ci renforcent la part résidentielle du fonds et améliorent le rendement de placement.

Informations complémentaires

23 mars 2021

Identifier les bonnes opportunités sur le marché immobilier : entretien avec Realstone SA

Le marché suisse de l’immobilier ne cesse de se réinventer. Head of Asset Management chez Realstone SA, Ludovic Weiss nous parle de son quotidien.

Interview réalisée par Hélène Palmier-Friedli pour Tayo Software


Ludovic Weiss possède un riche parcours professionnel. Après une maturité fédérale dans le domaine du courtage et d’administration de PPE, notre invité s’est ensuite tourné vers la gérance immobilière pour le compte de propriétaires privés et de gros portefeuilles institutionnels. C’est à la suite de l’obtention de son Diplôme fédéral d’administrateur de biens qu’il a rejoint Realstone SA ; en charge de l’Asset Management pour les fonds immobiliers cotés à la bourse SIX Swiss Exchange Solvalor 61, Realstone Development Fund, Realstone Swiss Property et Realstone Fondation de Placement.


Entretien avec Ludovic Weiss, Head of Asset Management chez Realstone et ancien gérant immobilier.


Pouvez-vous nous présenter Realstone SA?

L’entreprise fait partie de Realstone Group avec environ 60 employés répartis sur des sites à Lausanne, Genève et Zurich. Fin 2020, nos actifs en sous gestion atteignaient 3.3 milliards de francs. Notre forte croissance s’explique notamment par nos acquisitions mais aussi par la valorisation de notre parc immobilier à travers le développement de projets neufs, de surélévations ou de rénovations. L’une de nos dernières grosses réalisations est le quartier Les Arsenaux à quelques pas de la gare de Fribourg avec ses 234 logements et ses galettes commerciales. A l’heure actuelle, nous développons un très beau projet à Horgen-Oberdorf (ZH) divisé en plusieurs phases et composé de 450 logements et 6'000 m2 de surfaces d’activités. Compte tenu de la forte concurrence, notre secret est de nous démarquer par notre ingéniosité, tant via nos canaux d’acquisition que par la stratégie et la gestion de chacun de nos fonds.


Quelles sont vos missions au quotidien?

La mission première de notre département consiste à faire se rencontrer les intérêts de nos investisseurs et la satisfaction constante de nos locataires. Il s’agit en effet d’un cercle vertueux très motivant où l’accueil favorable de nos locataires mène au succès d’une commercialisation et donc à la pérennité d’un nouveau développement. La diversité de nos activités nous permet d’être en contact régulier avec différents acteurs du monde immobilier, tant des fournisseurs quand il s’agit de l’entretien de notre parc qu’avec les autorités dans le cadre de créations ou de modifications de plan de quartier. Realstone Group se veut être un exemple en termes de développement durable dans le domaine des fonds immobiliers. L’optimisation énergétique fait partie intégrante de notre stratégie tant dans le développement de projets neufs que lors de transformations importantes. A ce titre nous avons été le premier acteur du secteur immobilier à signer le Pacte mondial des Nations Unies et ses 17 objectifs de développement durable en mars 2020. Notre engagement est très concret grâce à notre département Value Contributing qui mène un travail de réflexion global pour l’ensemble de nos activités et qui met en place des actions ciblées.


Petite confidence. Etes-vous locataire ou propriétaire de votre appartement?

J’en suis propriétaire. Mais je n’en connais pas moins les réalités vécues par les locataires. Aujourd’hui, les attentes sont importantes. Avec la digitalisation constante du monde qui nous entoure et les simplifications que cela entraîne, le locataire s’attend à ce que son quotidien soit facilité. Cela va obligatoirement se traduire par une fluidification de sa communication avec sa régie. Les trop nombreux téléphones et emails pour une simple réparation qui traîne représentent un parfait exemple. A cela s’ajoute le climat de tension que cela peut parfois créer.


Que pensez-vous des relations entre propriétaires et gérances?

La situation actuelle tend à une meilleure efficience, afin de combler les attentes des propriétaires vis-à-vis de leur régie. Aujourd’hui, diverses tâches à faible valeur ajoutée doivent être automatisées ou digitalisées si l’on veut éviter des coûts impossibles à supporter pour les gérances. Les marges des régisseurs sont mises à dure épreuve. Il est donc évident qu’un travail d’automatisation de certaines tâches est nécessaire et Tayo s’inscrit parfaitement dans cette dynamique de standardisation.


La relation propriétaire-régie n’est donc pas toujours aisée ?

Globalement je pense que la collaboration est bonne car nous avons principalement contact avec des professionnels aguerris. Mais le métier de régisseur a beaucoup évolué et s’est complexifié. Un propriétaire attend donc désormais de sa gérance qu’elle soit non seulement informée des marchés locaux mais également au clair avec les évolutions constantes en termes de droit du bail ou de la construction, de fiscalité, etc. Le développement durable et les aspects énergétiques sont une dimension de plus à intégrer au sein des régies afin de pouvoir anticiper et conseiller les propriétaires. Dès lors, vous conviendrez qu’il reste peu de temps à consacrer au back-office administratif et qu’il est crucial de pouvoir automatiser ces processus.


Comment voyez-vous la situation à terme pour une société comme celle dans laquelle vous travaillez?

L’appétit en rendement des investisseurs «institutionnels», comme les assurances ou les caisses de pension ne cesse de grandir, ajoutant de la pression sur le marché de l’immobilier et compliquant la tâche de privés voulant acquérir un bien de rendement. Compte tenu des prévisions, ceci ne devrait pas changer à moyen terme. Il faudra tenir compte d’une donnée supplémentaire, celle d’une densification des pôles urbains, notamment en lien avec l’application de la LAT. L’une des conséquences pourrait être la chute de la demande dans les régions plus périphériques avec le risque de perdre les petits commerces et les services à la population dans certains villages. Cependant, les cartes pourraient se voir redistribuées suite aux nouveaux usages liés au Covid-19. En effet, la démocratisation du télétravail et l’importance ressentie par les familles de bénéficier d’un accès à l’extérieur ou d’être à proximité immédiate de la nature pourraient à nouveau pousser certains locataires à se loger hors des grands centres urbains.


Pour se démarquer, les employés de Realstone doivent faire preuve d’ingéniosité. Cela passe par le développement des parcs immobiliers existants, l’acquisition, via des contacts privilégiés, d’autres logements ou des propositions sur-mesure qui permettent une optimisation élevée.


DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Les performances historiques des fonds de placement ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.

11 mars 2021

RDF: 77 nouveaux appartements placés sous le signe de la durabilité ont été livrés à Horgen-Oberdorf (ZH) face au lac et aux montagnes

Les premiers locataires du quartier réalisé par Realstone Development Fund ont emménagé il y a quelques jours. D’autres suivront début avril. Tous les logements de la première étape A « Park » ont déjà trouvé preneur. Les travaux se poursuivront sur les prochaines étapes avec à terme plus de 400 appartements ainsi que 12'000 m2 de surfaces commerciales et administratives.

Informations complémentaires

11 février 2021

"L’avenir, c’est l’immobilier résidentiel urbain"

Dans une interview accordée à Immoday, Julian Reymond, CEO de Realstone SA, analyse la situation des différents segments de l’immobilier.

Interview réalisée par Olivier Toublan pour Immoday.


Malgré la crise provoquée par le coronavirus, les prix de l’immobilier ont résisté. Mais attention aux généralités, car quand on examine le secteur dans le détail, tous les segments ne sont pas logés à la même enseigne. Le point avec Julian Reymond, nouveau CEO de Realstone SA.


Julian Reymond, avec des prix de l'immobilier élevés en suisse, vous arrivez encore à trouver des opportunités d'achat intéressantes pour vos fonds ?

Pour le secteur immobilier, le contexte global est atypique, avec des taux qui vont rester durablement négatifs et l'annonce par les États d'importants investissements pour sauver l'économie, ce qui devrait soutenir l'immobilier résidentiel. Pour les investisseurs, c'est une bonne nouvelle, mais pour nous c'est un peu plus compliqué, car il est difficile d'acquérir de nouveaux biens un prix raisonnable, même si on trouve toujours des opportunités.


Alors?

Alors nous essayons d'améliorer le parc d'immeubles que nous possédons déjà. Notre stratégie actuelle est d'investir dans le développement durable et de réaliser la transition énergétique de tous nos immeubles. La Suisse s'est engagée avec les accords de Paris à réduire de manière drastique sa consommation d'énergie. Dès lors, on peut soit attendre la dernière minute, soit décider de changer dès maintenant, ce qui est notre stratégie. C’est important pour nous en tant qu’entreprise. Pour nous et pour nos enfants, en tant que société humaine.


Quel sera le montant investi pour ces rénovations énergétiques?

Je ne peux pas vous donner des chiffres pour l'instant, mais ils sont conséquents. Avec notre fonds Realstone Development Fund je pense que nous sommes actuellement le meilleur fonds suisse au niveau de l'efficience énergétique avec18.7 kg de CO2 au m2 et un indice de chaleur de 250 MJ/m2. Au final, tout le monde est gagnant, puisque cela diminue notre empreinte carbone, améliore le confort de nos locataires, et accroit la valeur de nos immeubles.


Cette stratégie d’investissement plaît aux investisseurs ?

Pour nos investisseurs, la performance est bien entendu importante, mais comme ils investissent souvent à long terme, ils apprécient aussi la qualité du parc. Ils savent que nos investissements dans l'efficience énergétique permettent d’anticiper de plus grosses dépenses futures et de réaliser immédiatement des économies de charges d’exploitation. En complément, nous vendons parfois des immeubles qui ne correspondent plus à la stratégie du fonds.


A plus long terme, comment voyez-vous l'évolution du secteur immobilier ?

Actuellement les prix continuent de grimper, ils vont bien se stabiliser un jour. Mais quand ? Ce qui nous incite à nous concentrer sur l'immobilier résidentiel, dans les centres urbains. A mon avis, c'est là que se concentrera la plus grande demande à l'avenir. Et c'est surtout dans le résidentiel que l'on trouvera le rendement le plus stable.


Et l'immobilier commercial ?

La crise du coronavirus a montré que de nombreuses activités ont su rapidement s’adapter au télétravail, ce qui aurait pu être inquiétant. Mais la prolongation de celui-ci démontre que les gens auront toujours besoin de contacts sociaux. Les entreprises vont se tourner vers une autre utilisation de leurs locaux en créant différents espaces d'accueil pour leurs collaborateurs, un peu à la manière de Google. Au final, les espaces dont auront besoin ces entreprises seront presque les mêmes. Il y aura donc toujours une demande pour les surfaces de bureaux.


Et pour immobilier retail ?

Alors là, l'avenir est un peu plus sombre. Si je pense que les boutiques ne vont pas disparaître, par contre on devrait probablement se retrouver avec des surfaces retail réduites dans les centres-villes. A contrario, pour un investisseur immobilier, la construction de sites de stockage et de production hors des centres, par les géants du commerce en ligne, représente des opportunités.


Quand on voit les centres-villes déserts de certaines cités françaises, on se dit que ce secteur immobilier est en grave crise et que vous êtes peut-être un peu optimiste?

En Suisse la dynamique est différente des pays voisins, avec une économie plus énergique, qui va probablement permettre à de nombreuses boutiques de survivre, si elles savent se réinventer.



DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Les performances historiques des fonds de placement ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.

21 janvier 2021

Les factsheets du 4ème trimestre 2020

Retrouvez les factsheets du 4ème trimestre pour les fonds Realstone Development Fund et Realstone Swiss Property.

Realstone Development Fund - RDF: Factsheet RDF Q4-2020

Realstone Swiss Property - RSP: Factsheet RSP Q4-2020

19 janvier 2021

RDF: signature de deux baux commerciaux dans un immeuble Axess à Baar (ZG)

La Blegistrasse 21-23 à Baar confirme son grand potentiel et son attractivité. La prochaine arrivée de deux entreprises supplémentaires dans cet immeuble augmentera les revenus locatifs du Realstone Development Fund.

Informations complémentaires

14 janvier 2021

Plus d’efficience et de transparence pour les investisseurs

Dans une interview accordée à Immoday, Julian Reymond, nouveau CEO de Realstone SA, explique la fusion avec Solvalor fund management SA. Il fait également le point sur le projet de rapprochement entre les fonds RDF et RSP.

Interview réalisée par Olivier Toublan pour Immoday.


La FINMA vient de donner son feu vert à la fusion entre Realstone SA et Solvalor fund management SA, ce qui va permettre de créer un des plus gros acteurs de l'immobilier indirect en Suisse. Retour sur l'opération et ses conséquences pour les investisseurs avec le CEO de cette nouvelle entité, Julian Reymond.


Julian Reymond, pourquoi cette fusion ?

Il faut revenir un peu en arrière. Realstone Holding SA, détentrice de Realstone SA, a acquis Solvalor fund management SA en 2014. L'idée était de simplifier et de rationaliser ces deux sociétés qui sont actives dans le même secteur, la gestion de fonds immobilier. Plus nous avancions dans ce processus, plus les synergies ont rendu cette fusion évidente.


Pourquoi maintenant ?

Parce qu’après avoir réalisé toute les synergies possibles, il nous fallait aussi obtenir toutes les autorisations administratives, tant des autorités financières fédérales que des services fiscaux de tous les cantons où nos fonds possèdent des immeubles. C’est un processus qui prend du temps et que nous venons de terminer.


Comment se positionne ce nouveau Realstone dans le marché ?

Nous employons actuellement une trentaine de personnes, et nos fonds gèrent environ 200 immeubles, pour une valeur d'environ 3,3 milliards de francs. Ce qui fait de nous un des plus gros acteurs de Suisse, juste après les deux grandes banques, UBS et Credit Suisse.


Qu'est-ce que cela va changer pour les investisseurs ?

Avec une structure unique, la nouvelle entité sera plus agile, plus efficace et plus réactive, ce qui pourrait augmenter la performance pour les investisseurs. Pour eux, cela sdavide-cantelli-a7_B7yBQ9cg-unsplash.jpgignifie aussi plus de transparence et un fonctionnement plus facile, avec désormais un seul contact.


Ces investisseurs, vous les connaissez ?

En gros, on peut dire que le fonds Solvalor 61 intéresse plutôt les investisseurs privés, alors que nous avons surtout des investisseurs institutionnels et des caisses de pension pour les fonds de Realstone.


Vos fonds vont rester cotés en bourse ?

Oui, de ce point de vue rien ne change pour les investisseurs, ni la stratégie d'investissement des fonds, ni leur direction, ni les frais de gestion.


Vous avez quand même annoncé la fusion prochaine des deux fonds Realstone.

Effectivement, ces deux fonds – Realstone Swiss Property et Realstone Development Fund – ont une stratégie très proche, et nous avons décidé de les fusionner, sous réserve d'approbation par la FINMA. D’une part, ça ne faisait plus sens d'avoir deux produits aussi semblables. D’autre part, cette fusion les renforce sans que rien ne change pour les investisseurs.


Vous avez aussi mentionné, dans votre communiqué de presse, un quatrième fond, le Léman Fund.

C'est un produit sur lequel nous travaillons et qui sera destiné uniquement aux investisseurs qualifiés. Mais je ne peux pas en dire plus pour l’instant.


Quand on regarde la performance boursière de vos fonds, on se rend compte que Solvalor 61 a beaucoup mieux performé que les fonds Realstone.

La structure différente des portefeuilles a une influence sur leurs performances. Le fonds Solvalor 61 est presque exclusivement composé d’immobilier résidentiel, alors qu’il y a environ 30% d’immobilier commercial dans les fonds Realstone.


Ce qui va vous inciter à changer de stratégie d'investissement à l'avenir ?

Notre cœur de métier est et restera l'immobilier résidentiel. Quant à notre portefeuille d'immeubles, comme nous investissons pour le long terme, il reste assez stable. Nous avons environ 200 immeubles sous gestion, et nous n'en vendons et n'en achetons que quelques-uns chaque année.



DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Les performances historiques des fonds de placement ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.

14 décembre 2020

Fusion entre Solvalor fund management SA et Realstone SA : feu vert de la FINMA et inscription au Registre du Commerce

La fusion entre les deux directions de fonds immobiliers Solvalor fund management SA et Realstone SA en une seule entité, qui a été renommée Realstone SA à l’issue de la procédure, a été approuvée par la FINMA et inscrite au Registre du Commerce.

Suite à la fusion, l‘organisation de Realstone SA se voit simplifiée, plus adaptée et gagne en agilité. Il en découle des modifications au niveau de la gouvernance. M. Michael Kümin quitte le Conseil d’administration, désormais composé de M. Yann Wermeille, Président, M. Yvan Schmidt, Vice-Président et de M. Esteban Garcia, nouvellement nommé membre et représentant l’actionnaire. La direction de la société fusionnée est composée de M. Julian Reymond, CEO, et de M. Alberto Simonato. 


Cette fusion n’engendre aucun frais pour les fonds gérés ni pour les investisseurs. Les fonds Solvalor 61, Realstone Swiss Property, Realstone Development Fund et Léman Fund auront tous la même direction de fonds et continueront d’être gérés avec le même professionnalisme et par les mêmes gestionnaires au sein de l'entité fusionnée.


Contact médias

Pascal Chavent, Cabinet Privé de Conseils / 022 552 46 30 / chavent@cpc-pr.com